bandeau  

Les grandes oies libres
Camille Laverdière


Retour des oies    
 

je les ai vues soudainement apparaître
de haut ciel cou tendu ailes déployées
à battements toujours les mêmes
occupant l'attention d'un monde d'espoir

je les ai vues d'abord hésiter en débouchant
dans la plaine sous les vieux retrouver
leur cap en terre des hommes aliénés
pour de nouveaux pâturages où les attendent
foin de grève encore porteur de tiédeur d'été
spartine et riz sauvage scirpe des marécages

je les ai vues s'abattre dans les eaux froides
d'une terre vierge à moissonner
aller de la sagittaire à rhizomes
au gravier de grève au champ cultivé

et malgré le guet vives prudences
de repos inquiet sur tangue humide perpétuelle
voyageuses d'automne en descente du Nord

de retour des Carolines quand la sève reprend
elles rapportent nouvelles de terres lointaines
elles diffusent images d'un demi-continent

elles sont là revenues les grandes oies libres
moi le verrouillé de toute naissance
comme elles bientôt le libéré…

 
 
   
Retour des oies